Enfants présentant des symptômes et pouvant être infectés

Source : OFSP

Les personnes qui présentent des symptômes typiques du COVID-19 doivent se placer en isolement. Celles qui ont eu un contact étroit avec une personne malade du COVID-19 doivent se placer en quarantaine. Ainsi, il est possible d’interrompre les chaînes de transmission. 

L’OFSP a mis en place une procédure concernant tout particulièrement les enfants.

Selon les connaissances actuelles, les enfants peuvent également être contaminés par le nouveau coronavirus. Les moins de 12 ans ont cependant moins souvent des symptômes que les adolescents et les adultes, et transmettent plus rarement virus à d’autres personnes. C’est pourquoi les enfants de moins de 12 ans sont soumis à la procédure décrite ci-dessous.

Les principes applicables aux enfant de plus de 12 ans sont les mêmes que pour les adolescents et les adultes. Si votre enfant de plus de 12 ans se sent malade, présente quelques symptômes ou a eu un contact avec une personne infectée, suivez les consignes données au paragraphe Procédure en cas de symptômes ou Procédure en cas de contact avec une personne infectée.

Symptômes et contact étroit avec une personne symptomatique

Si votre enfant présente des symptômes qui peuvent être ceux d’une infection au nouveau coronavirus et a eu un contact étroit avec une personne symptomatique (adulte ou enfant de plus de 12 ans), la suite de la procédure dépend du résultat du test effectué chez cette personne :

  • En cas de test positif pour la personne-contact : votre enfant doit rester à la maison. Il passera un test après concertation avec le pédiatre. Ce dernier vous informera de la suite.
  • En cas de test négatif pour la personne-contact : votre enfant pourra retourner à l’école ou dans une structure d’accueil 24 heures après que sa fièvre aura cessé ou quand sa toux aura nettement diminué.

Symptômes en l’absence de contact étroit avec une personne symptomatique

Si votre enfant présente des symptômes qui peuvent être ceux d’une infection au nouveau coronavirus, mais n’a pas eu de contact étroit avec une personne symptomatique (adulte ou enfant de plus de 12 ans), la suite de la procédure dépend des symptômes et de l’état de santé de l’enfant :

  • Votre enfant a de légers symptômes de refroidissement (rhume et/ou mal de gorge et/ou toux légère) et son état général est bon : il peut continuer à aller à l’école ou à fréquenter une structure d’accueil.
  • Votre enfant a de la fièvre et son état général est bon : il doit rester à la maison et pourra retourner à l’école ou dans une structure d’accueil 24 heures après que sa fièvre aura cessé. Prenez contact avec le pédiatre si la fièvre dure trois jours ou plus.
    Si d’autres symptômes apparaissent (troubles gastro-intestinaux, maux de tête, douleurs articulaires, perte de l’odorat et/ou du goût), discutez de la suite de la procédure avec votre pédiatre.
  • Votre enfant tousse fortement et son état général est bon : il doit rester aller maison et pourra retourner à l’école ou dans une structure d’accueil si sa toux diminue nettement en l’espace de trois jours. Prenez contact avec votre pédiatre si la toux reste forte pendant plus de trois jours.
    Si d’autres symptômes apparaissent (troubles gastro-intestinaux, maux de tête, douleurs articulaires, perte de l’odorat et/ou du goût), discutez de la suite de la procédure avec votre pédiatre.
  • Votre enfant a de la fièvre ou tousse fortement et/ou son état général est mauvais : prenez directement contact avec le pédiatre pour discuter de la suite.

Si trois enfants ou plus ont des symptômes dans une classe d’école ou dans un groupe au sein d’une structure d’accueil, les autorités cantonales fixent la procédure à suivre, en concertation avec les pédiatres traitants.

Procédure après un test

Si un enfant passe un test et que le résultat est positif, suivez les consignes du paragraphe Procédure en cas de test positif. Si le résultat est négatif, votre enfant de moins de 12 ans pourra retourner immédiatement à l’école. Cependant, s’il avait eu de la fièvre, sa température doit être normale pendant les 24 heures précédant la reprise de l’école. En cas de forte toux, celle-ci doit avoir nettement diminué.

Transmission chez les enfants

Ces directives spéciales ont été fixées pour les enfants jusqu’à 12 ans, car ceux-ci doivent en principe pouvoir aller à l’école ou fréquenter une structure d’accueil. En effet, il est rare qu’ils soient contaminés dans ces lieux. Ils le sont surtout dans leur famille, mais moins souvent que les adultes.

Aller sur le site de l’OFSP

Je veux me faire dépister

Que vous ayez des symptômes ou simplement besoin d’un certificat médical pour votre prochain voyage, nous pouvons prendre en charge votre demande.

TROUVER UN CENTRE DE PRELEVEMENT